Cani-raquette au Parc régional de la Chute-à-Bull

Après avoir passé la nuit au chalet de mes parents dans Lanaudière, nous avons choisi d’aller explorer un autre Parc régional de la Matawinie. Nous avions déjà eu la chance de visiter le Parc régional des Chutes-Monte-à-Peine-et-des-Dalles (Voir l’article : Plaisirs d’hiver dans Lanaudière) , le Parc régional de la Forêt Ouareau (Voir l’article : Parc régional de la forêt de Ouareau) et le Parc des Chutes-Dorwin. Jusqu’à maintenant, nous n’avons jamais été déçus. Notre choix s’est donc arrêté sur le Parc régional de la Chute-à-Bull à Saint-Côme pour y faire de la raquette en compagnie des chiens.

 

Les droits d’accès aux sentiers pédestres sont de 7,00$. Lors de notre passage, le poste d’accueil était fermé. Nous avions bien hâte de voir la chute d’une taille impressionnante même si elle est glacée en hiver. Nous avons donc suivi les indications vers cette dernière. Arrivés à proximité, nous nous sommes retrouvés au sommet d’une longue série d’escaliers qui menaient plus bas. Malheureusement, les importantes accumulations de neige transformaient les escaliers en une descente peu rassurante. Un homme qui venait de gravir les escaliers avec sa famille nous a suggéré de descendre par un chemin plus loin de la chute afin d’y revenir ensuite et de monter les escaliers plutôt que de se risquer à les descendre. Nous avons donc pris la direction de la halte à Normand.

 

La halte à Normand propose un rond pour y faire des feux et un banc. Cette halte est située sur le chemin qui donne vers le sentier du club de raquette de Saint-Côme. Nous avons plutôt remonté vers la chute. Bien qu’elle était glacée, nous pouvions entendre l’eau circuler sous cette carapace. De plus, nous avons été impressionnés par sa taille.

 

 

L’ascension des escaliers s’est très bien déroulée contrairement à ce que nous aurions pu croire. Les raquettes nous ont grandement aidés. Cet endroit doit être magnifique en été avec le sentier de la chute qui longe la rivière. Des panneaux d’interprétation bordent les sentiers pour y raconter l’histoire de cette région.

 

 

Nous avons à nouveau atteint le pont couvert qui permet de traverser la rivière. Notre objectif était maintenant de se rendre au belvédère qui semblait promettre une très belle vue. Ce ne fut pas une déception. La vue y est à couper le souffle. On peut facilement envier les gens qui ont réservé le refuge du belvédère qui est seulement à quelques pas de là.

 

 

Par la suite, nous nous sommes redirigés vers la voiture, car la faim se faisait sentir et les chiens commençaient à se fatiguer. Notre seule déception était d’avoir oublié la carte mémoire de l’appareil photo et de devoir se contenter d’immortaliser cette randonnée avec le téléphone intelligent.

Jusqu’à maintenant, nous sommes ravis de nos visites aux Parcs régionaux de la Matawinie. Lanaudière est une très belle région à découvrir.

 

 

 

Liens internet du lieu visité: 

Parc régional de la Chute-à-Bull :  https://www.parcsregionaux.org/parcs-regionaux/parcs/parc-regional-de-la-chute-a-bull/

 

Vous pouvez cliquer sur les photos afin de les agrandir.

***Cet article n’est pas commandité.***