« Dog trip » à Bangor

Pour nos premières vacances de l’été, nous avons choisi de nous rendre dans l’état du Maine aux États-Unis. Notre objectif était de nous rendre au Parc national Acadia (sujet d’un prochain article) en passant par Bangor afin de suivre les traces de l’un de mes auteurs préférés : Stephen King.

Pour ceux qui connaissent bien Stephen King, vous aurez remarqué qu’il fait souvent référence à la ville de Derry et plusieurs de ses histoires s’y déroulent. En réalité Derry est une ville fortement inspirée de Bangor, la ville où Stephen King a habité le plus souvent et c’est à cet endroit que nous retrouvons sa magnifique demeure.

 

Premièrement, il est intéressant de savoir que Stephen King a sa propre station de radio Rock WKIT 100,3 FM que nous avons écouté le plus souvent possible pendant nos vacances (nous pouvions même capter les ondes la plupart du temps au Parc national Acadia).

 

Voici les arrêts que nous avons faits à Bangor afin de visiter les endroits associés à ce grand écrivain d’histoires d’horreur et fantastiques :

1- Dysart’s Truck stop

Notre premier arrêt sur la route était pour visiter cet arrêt routier qui sert de pompe à essence, restaurant, de magasin, de dépanneur et d’arrêt toilettes et douches, etc. Cet endroit aurait inspiré des passages de «Night shift» et «Dreamcatcher». Les chiens ne sont pas admis à l’intérieur.

 

2- Stade de baseball Shawn T. Mansfield

C’est à cet endroit que nous avons choisi de stationner la voiture après avoir acheté une pointe de pizza non loin de là. Nous nous sommes installés dans le parc pour manger en compagnie de Suki et Guizmo. Ce stade a été entièrement financé par Stephen King. Nous l’avons contourné pour nous diriger vers le coin des rues Jackson et Union.

 

3- Plaque d’égout

J’ai toujours eu une certaine crainte des clowns et je crois que « Ça » (It, en anglais) y est pour quelque chose. C’est avec le dernier film eu j’ai renoué avec cette histoire pour impatiemment attendre le 2e volet cet automne. « Ça » est ce terrifiant clown qui se terre dans les égouts pour s’en prendre aux enfants de Derry. La plaque d’égout du coin des rues Union et Jackson serait celle qui a inspiré cette histoire. Malheureusement, des travaux étaient en cours sur cette rue, mais la plaque d’origine semble avoir été préservée.

   

 

4- Maison de Stephen King, 47 West Broadway

En poursuivant notre balade, nous nous sommes dirigés vers la rue West Broadway pour y voir sa maison. Tous les fans de Stephen King prennent le temps de faire un arrêt devant cette somptueuse demeure. La clôture ne peut appartenir à nul autre qu’au « King de l’horreur ». J’étais mal à l’aise de passer devant chez lui pour une photo. Après avoir vu la quantité de gens qui font de même, je me suis aussi prêtée au jeu. À ce qui paraît, il est fier de voir ses fans se pavaner devant cette demeure. Elle semble modeste, mais elle se prolonge vers l’arrière et elle contient une piscine olympique. Malheureusement, nous n’avons pas croisé Stephen King et nous n’avons pas rencontrée Molly aka the Thing of Evil sa corgi.

 

5- Statue de Paul Bunyan

Nous avons repris la voiture à partir de ce point afin de poursuivre notre visite. La statue de Paul Bunyan représente une figure légendaire du folklore américain et il en existe plus d’une représentation. Cette statue est décrite dans le livre « Ça » alors que le clown en prend possession dans la ville de Derry.

 

6- Thomas Hill Standpipe

Il s’agit du réservoir d’eau où le maléfique clown de « Ça » a élu domicile. C’est sur le modeste banc du parc qui y fait face que Stephen King aurait écrit des passages de ce roman. Nous y avons fait un petit arrêt en espérant avoir aussi un peu d’inspiration.

 

7- Mount Hope Cemetery

Mon coup de cœur! La pluie a débuté à notre arrivée et des affiches annonçaient que les chiens n’étaient pas permis dans le cimetière. Toutefois, il est tellement gigantesque que nous avons choisi de le parcourir majoritairement en voiture. Ce cimetière est de toute beauté. Il a été la source d’inspiration pour «Pet Sematary» et un passage du film de 1989 dont Stephen King jouait le prêtre.

 

8- Magasin Gerald Winters and Son

Sur la rue Main street, ce magasin est dédié à Stephen King. On y retrouve des livres très rares, des revues, des nouvelles, des figurines, des t-shirts et plusieurs autres objets en lien avec les œuvres du « King de l’horreur ». Malheureusement, le magasin ferme tôt. Nous y sommes donc retournés sur le chemin du retour.  Ça valait la peine! En voyant Sylvain et les chiens qui patientaient à l’extérieur, le propriétaire m’a gentiment proposé de les faire entrer. Il y avait même un bol d’eau pour les chiens à l’intérieur de son magasin. Sa vitrine est toujours inspirée des œuvres de Stephen King. Lors de notre passage, c’était «Pet Sematary» à gauche et «Misery» à droite.

 

Voilà ce qui complète notre tournée de Derry (Oups, je veux dire Bangor!) en compagnie des chiens. Pour ceux qui veulent plus de détails et qui ne comptent pas apporter leur chien, sachez qu’un tour guidé avec la compagnie SK Tours semble très intéressant aussi.

 

Bonne visite!

Liens internet des lieux visités: 

Dysart’s truck stop :  https://www.dysarts.com/

Stade de baseball Shawn T. Mansfield : http://www.mansfieldstadium.com/

Thomas Hill Standpipe : https://www.bangorwater.org/about-us/thomas-hill-standpipe/

Mount Hope Cemetery : https://mthopebgr.com/

Gerald Winters and Son : http://www.geraldwinters.com/

 

 

Vous pouvez cliquer sur les photos afin de les agrandir.

***Cet article n’est pas commandité.***