Les tiques aiment l’automne!

C’est l’automne, la saison du latte à la citrouille épicée, des feuilles qui montrent leurs plus belles couleurs, des agréables randonnées, des vêtements douillets et…des tiques.

Vous avez certainement remarqué que les tiques sont un sujet important et de plus en plus préoccupant depuis quelques années. La raison? Ce parasite peut transmettre certaines maladies aux animaux et aux humains. Autrefois, les tiques étaient endémiques seulement chez nos voisins du Sud, aux États-Unis. Maintenant, nous savons que les tiques sont implantées au Québec et elles sont actives lorsque la température extérieure est de plus de 4°C. Elles semblent préférer chasser au printemps et à l’automne lorsque les températures ne sont pas trop chaudes.

Tique qui chasse

 

Qu’est-ce qu’une tique?
Une tique est un petit arthropode qui possède 8 pattes. Certains la comparent avec l’araignée pour cette raison. Elle a une petite tête et un abdomen qui se gonfle lorsqu’elle prend un repas sur son hôte. Elle s’accroche fermement aux mammifères en insérant les pièces buccales de sa tête dans la peau de sa victime. Elle y prend un repas de sang sur 3 à 10 jours suite à quoi elle se laissera tomber au sol. Selon son niveau d’engorgement, elle peut ressembler à un acrochordon ou une verrue. En vérifiant de près, vous verrez ses petites pattes.

Cycle de la tique

 

Quelles sont les maladies pouvant être transmises par les tiques?
La maladie de Lyme (Borreliose) causée par la bactérie Borrelia burgdorferi est transmise par la tique Ixodes scapularis (tique du chevreuil ou tique à pattes noires). La maladie de Lyme est de loin la maladie qui nous préoccupe le plus au Québec. Comme vétérinaires, nous surveillons aussi l’Ehrlichiose causée par la bactérie Erhlichia canis qui est transmise par la tique Rhipicephalus sanguineus ainsi que l’Anaplasmose causée par la bactérie Anaplasma phagocytophilium qui est transmise par la tique Ixodes scapularis tout comme la maladie de Lyme.
Pour en savoir plus sur la maladie de Lyme chez l’humain et chez nos animaux de compagnie, consultez le site web du MAPAQ : https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Productions/santeanimale/maladies/transmissibleshumain/Pages/MaladieLyme.aspx

 

Mon animal a une tique, que faire?
Évitez de toucher la tique avec vos mains. Il est recommandé de mettre des gants pour la retirer. Vaut mieux agir rapidement et ne pas tarder à retirer la tique afin de réduire la possibilité de transmission des maladies. À l’aide d’une pince fine, saisissez la tique par sa tête le plus près de la peau de l’animal. Évitez d’écraser son abdomen. Exercez une pression douce et constante pour l’éloigner de l’animal. Vous pouvez aussi utiliser un crochet spécialement conçu pour le retrait des tiques. Ils sont disponibles dans les établissements vétérinaires et dans les pharmacies. Inspectez la peau pour vous assurer que la tique a été retirée complètement. Prenez soin de la placer dans un contenant étanche. Un pot de pilule pourra très bien faire l’affaire. Elle pourrait être utile pour en faire son identification ou pour une analyse plus poussée à savoir si elle est porteuse d’une maladie. N’hésitez pas à consulter votre équipe vétérinaire pour obtenir leurs conseils. Les recommandations peuvent varier d’une région à l’autre et d’une situation à l’autre. Un test de dépistage pourra aussi vous être proposé pour savoir si votre chien a été exposé à l’une des maladies décrites plus haut. Les chats semblent résistants aux maladies transmises par les tiques. Les procédures sont donc moins poussées chez cette espèce.

Chat ayant une tique (encerclée en bleu)

 

Que faire en prévention?
Évitez de laisser vos animaux vagabonder dans les herbes hautes, près des buissons ou hors des sentiers lorsque vous êtes en randonnée. C’est à ces endroits que la tique attend patiemment son prochain repas. Étant donné que cela peut être plus facile à dire qu’à faire, une inspection du pelage de votre animal est recommandée après une randonnée dans une région à risque. Évidemment, avec leurs poils, cette tâche peut être ardue. Heureusement, dans les dernières années, plusieurs produits vétérinaires ont été conçus afin de tuer ou repousser les tiques. Consultez votre équipe vétérinaire pour en apprendre plus sur les différentes façons de protéger votre compagnon canin ou félin.

Tique gorgée après un repas

 

N’hésitez pas à discuter des tiques avec votre équipe vétérinaire pour en savoir plus.

 

Liens internet d’information pertinente :

Maladie de Lyme par le Ministère de l’agriculture, des pêcheries et de l’alimentation:  https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Productions/santeanimale/maladies/transmissibleshumain/Pages/MaladieLyme.aspx

INSPQ, Guide d’identification des tiques du Québec : https://www.inspq.qc.ca/guide-d-identification-des-tiques-du-quebec

Maladie de Lyme par le Gouvernement du Canada : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/maladie-lyme.html

 

Vous pouvez cliquer sur les photos afin de les agrandir.

***Cet article n’est pas commandité.***