Journée improvisée à Asbestos, Disraeli et Beaulac-Garthby

Nous souhaitions nous rendre au Parc national de Frontenac en passant par Asbestos. Malheureusement, nous n’avons pas mis les pieds à la Sépaq de Frontenac. Nous avons fait de très belles découvertes tout de même. Voici le récit de notre journée bien remplie:

 

Asbestos

En matinée, nous avons pris la route en direction d’Asbestos pour y voir la Mine Jeffrey. En arrivant dans la ville, un gros camion indique que nous sommes sur la bonne voie. Nous avons aussi pris le temps de nous arrêter au bureau d’information touristique de la ville qui est situé dans la bibliothèque municipale. Une carte de la ville nous a été remise.

 

Non loin de là, nous apprenons qu’un observatoire nous offre une belle vue sur la mine. Nous nous sommes donc dirigés vers cette halte. Il s’agit d’un petit endroit bien entretenu où nous retrouvons une grosse pelle de camion, d’autres vestiges de la mine et des panneaux d’information sur l’histoire de la Mine Jeffrey.

 

Un petit belvédère nous permet d’observer et de photographier le puits minier. Ses couleurs sont plus qu’impressionnantes. Nous avons eu la chance d’y voir de très nombreux urubus à tête rouge. Ils sont tellement majestueux!

 

Nous souhaitions voir la mine de plus près. Sur les conseils d’une habituée de l’endroit, nous nous sommes stationnés à l’aréna de la ville. Il y a aussi un parc à chien à cet endroit. En passant derrière l’aréna, nous avons accès aux sentiers pour véhicules tout-terrain. Nous avons emprunté ces chemins afin de nous rendre un peu plus près de l’eau turquoise. Pour avoir une belle vue, nous avons surmonté un monticule de pierres. C’est à partir de cet endroit que nous avons réussi à prendre de belles photos. La randonnée n’était pas des plus agréables avec un sol très rocailleux et en plein soleil. Si vous empruntez ce chemin, restez à l’affût des VTT qui peuvent arriver à pleine vitesse.

 

 

Sur la route

L’heure du dîner étant déjà arrivée, nous avons repris la route afin de trouver un restaurant. La fromagerie L’oiseau bleu était très invitante, mais aucun repas n’y est offert. Nous n’avons pas pu résister à leur formage en grain. Sur la route, nous avons déniché le restaurant Le Boréal où nous avons été acceptés avec les chiens sur la terrasse.

 

Nous avions prévu visiter le Parc national de Frontenac. Nous nous sommes alors dirigés vers la belle région de Chaudière-Appalaches. En route, nous avons vu les écriteaux qui annonçaient la Marina de Beaulac-Garthby, le Parc Bellerive, des sentiers pédestres et le fameux Vélo-rail. Nous y avons fait un petit arrêt. C’est un endroit magnifique. Le vélo-rail nous intéressait grandement. Sans surprise, la préposée nous a confirmé que les chiens n’étaient pas permis sur le vélo-rail, mais elle se proposait pour garder Suki et Guizmo si nous souhaitions en faire la location. Connaissant bien l’anxiété de Suki, j’ai refusé. Nous nous sommes promis d’y retourner sans les chiens un de ces jours.

 

Après avoir passé quelques temps à la marina, nous avons repris la route en direction du parc de la Sépaq de Frontenac. Arrivés à l’accueil, nous apprenons que nous sommes dans un secteur interdit aux chiens, la préposée nous remet une carte en nous expliquant qu’il faut reprendre la route en direction du secteur Saint-Daniel, une trentaine de minutes plus loin. Découragés, nous avons rebrousser chemin afin de nous rendre dans les villes intéressantes que nous avions aperçues sur notre passage.

 

 

Disraeli

Sur le retour, Disraeli est la première ville qui nous a interpellé. Sa marina donne sur un cimetière ce qui donne du charme à l’endroit. Nous y avons fait une petite balade sur le bord du lac Aylmer. Plusieurs affiches annonçaient un événement nommé la Journée trippante de Disraeli. Les participants descendent la rivière Saint-François en tubes gonflés, canots ou kayaks. C’est ce qui nous a permis de découvrir le magnifique Parc François-Beaudoin. On peut y voir les chutes qui sont l’emblème de la ville. En raison de la journée trippante, il y avait une foule monstre. Nous avons choisi de terminer notre journée à Beaulac-Garthby que nous avions à peine entrevue plus tôt.

 

 

Beaulac-Garthby

De retour à la marina, nous avons emprunté les sentiers du Parc Bellerive pour découvrir une partie du lac Aylmer. Ce Parc agréable offre une vue magnifique. Les chiens y sont admis, mais ils ne sont pas autorisés à la plage. Avec les niveaux d’eau anormalement élevés cet été, la plage n’était pas très large et elle semblait même absente par endroit. Après avoir réalisé que le Vélo-rail était maintenant fermé, nous avons emprunté leur voie ferrée pour parcourir plus longuement les berges du lac. Nous y avons passé un bon moment.

 

C’est ce qui a terminé cette journée haute en surprises. Bien que nous n’ayons pas vu le Parc national de Frontenac, nous sommes heureux d’avoir découvert de belles villes que nous ne connaissions pas.

 

 

 

Liens internet des lieux visités

Mine Jeffrey : https://ville.asbestos.qc.ca/culture-et-loisirs/tourisme-asbestos/tourisme-quoi-faire-a-asbestos/

Aréna d’Asbestos : https://ville.asbestos.qc.ca/culture-et-loisirs/installations-sportives-et-recreatives/arena/

Fromagerie : L’oiseau Bleu : https://createursdesaveurs.com/fr/fromagerie-loiseau-bleu-fromages-latino

Restaurant : Le Boréal : https://fr-ca.facebook.com/restoboreal

Marina de Beaulac-Garthby : https://www.beaulac-garthby.com/fr/citoyens/marina/

Vélo-Rail : https://www.lesvelorails.com/

Journée trippante de Disaeli : https://chaudiereappalaches.com/fr/voyage-quebec/region-de-thetford/disraeli/journee-trippante-de-disraeli/evenement/journee-trippante-de-disraeli/

Parc François-Beaudoin : http://www.quoifaireregionthetford.com/lieu/parc-francois-beaudoin/

Parc Bellerive : https://www.quebecoriginal.com/fr-ca/fiche/quoi-faire/sports-et-nature/parcs-regionaux/parc-bellerive-371843306

 

 

 

Vous pouvez cliquer sur les photos afin de les agrandir.

***Cet article n’est pas commandité.***